L’achat en ligne, ce qu’il faut savoir

L’achat en ligne, ce qu’il faut savoir

A/ L’achat en ligne

  1. Pourquoi faire ses achats en ligne ?
  2. Pourquoi utiliser un comparateur de prix ?

B/ Le magasin en ligne

  1. Comment m’assurer que le magasin en ligne est fiable ?
  2. Quelles sont les obligations du magasin en ligne ?


A/ L’achat en ligne

1. Pourquoi faire ses achats en ligne ?
Faire ses achats en ligne présente de nombreux avantages. Aujourd’hui, la majorité des magasins dispose d’un site internet présentant l’ensemble de leur catalogue de produits. En quelques clics, vous pouvez consulter l’ensemble des offres existantes. Une manière simple et rapide d’avoir une vision globale de l’offre sur le marché.
Internet est devenu un canal d’achat à part entière. Il offre certaines occasions (prix attractifs, déstockage, biens d’occasions…) que l’on ne retrouve pas toujours dans la vente traditionnelle en magasin.

2. Pourquoi utiliser un comparateur de prix ?
Il existe des milliers d’offres sur internet. Pas toujours évident de s’y retrouver et de trouver le produit ou le service le plus adapté à ses besoins. Le comparateur de prix permet de regrouper l’ensemble de ces offres disponibles sur internet via une seule et même source afin de faciliter vos recherches. Outre la collecte de toutes les offres, le comparateur de prix vous donne la possibilité de trouver les prix les plus bas, en fonction de critères qui vous sont propres et vous faire faire ainsi des économies. Plus besoin de naviguer de site en site, vous pouvez trouver toute l’information sur le comparateur. Un gain de temps à ne pas négliger.

B/ Le magasin en ligne

1. Comment m’assurer que le magasin en ligne est fiable ?
Plusieurs éléments vous permettront de vous assurer que le magasin en ligne où vous souhaitez acheter votre produit est fiable. Quelques conseils :

  • Vérifiez que le site est-il adhérent d’une fédération professionnelle comme FIA-NET par exemple
  • Consultez les notes attribuées au magasin par les internautes sur COMPARER.FR
  • Consultez sur les forums, les retours d’expériences des internautes (notes, remarques, litiges…)

2. Quelles sont les obligations du magasin en ligne ?
Tout vendeur de biens et services en ligne doit clairement s’identifier sur la page d’accueil du site. La société doit fournir l’ensemble de ses coordonnées et informations légales, souvent répertoriées dans une section intitulée « Mentions Légales » ou dans les « Conditions Générales ».

  • Si le vendeur est une personne physique, elle doit indiquer son nom, prénom, adresse physique, adresse électronique et numéro de téléphone.
  • Si le vendeur est une personne morale, elle doit indiquer sa raison sociale, le montant de son capital social, son adresse et son numéro d’inscription au registre du commerce.

 

Information sur le produit
Le vendeur doit indiquer sur son site :

  • les caractéristiques essentielles de ses produits : taille, poids, couleurs, matière, etc.
  • le prix de vente, et si ce prix s’entend toutes taxes comprises ou non.
  • les modalités de paiement (carte bancaire, chèque, carte de fidélité, etc)
  • les modalités de livraison (date et frais)
  • la durée de validité de l’offre (sans indication, l’offre est valable indéfiniment)

Délai de livraison
L’article doit être livré maximum 30 jours après confirmation de la commande. Si le produit n’est plus en stock, l’acheteur doit être remboursé maximum 30 jours après le paiement.
Le contrat peut également prévoir de remplacer le produit par un autre de qualité et prix équivalents avec l’accord de l’acheteur. Si l’acheteur se rétracte sur cet article de substitution, les frais de retour sont à la charge du vendeur.

Délai de rétractation
L’accusé de réception engage définitivement chaque partie, sauf si l’acheteur utilise son droit de rétractation. Le délai légal de rétractation est de 7 jours et doit être clairement spécifié sur le site du vendeur. En cas de désistement, le vendeur doit rembourser toutes les sommes versées dans un délai maximum de 30 jours à compter du désistement. Les frais de retour du produit restent à la charge de l’acheteur. Attention toutefois, le droit de rétractation ne peut pas s’opérer sur les produits utilisés ou déballés. Pour en savoir plus.

Conformité des produits
Le vendeur est responsable de la bonne exécution du contrat et notamment de la bonne exécution du contrat par ses différents prestataires : erreur de saisie de la commande par l’opérateur, erreur de préparation du colis par l’entrepôt, retard ou défaut de livraison par la société de transport, produit endommagé lors de la livraison…Le vendeur n’est pas responsable pour les cas de force majeure ou de faute de l’acheteur.
Ce régime de responsabilité est très protecteur des intérêts des consommateurs.

Protection de la vie privée
Les spams sont encadrés par la loi : la prospection commerciale est désormais interdite, sauf si le consommateur a donné son accord au préalable. A noter : une commande antérieure pour un produit similaire peut être considérée comme accord. Le vendeur ne peut pas utiliser les données personnelles de ses clients pour une exploitation commerciale.
Vous trouverez ces conditions dans la section « Respect de la vie privée » ou « Charte de Confidentialité » sur le site Internet du marchand.